Qu’est-ce que la mésothérapie ?

La mésothérapie fait partie des médecines alternatives auxquelles de plus en plus de personnes ont recours ces dernières années, et ce, partout dans le monde. Inventée au début des années 50 par le médecin français Michel Pistor, cette technique médicale consiste à faire des injections superficielles de médicaments à l’endroit de la douleur ou du trouble. En effet, le principe est d’injecter de faibles doses de médicaments pour cibler directement la partie à traiter ou le plus proche possible.

Quels sont les bienfaits de la Mésotherapie ?

La mésothérapie est connue pour ses actions anti-inflammatoire, cicatrisante et défibrosante. De ce fait, cette technique est utilisée régulièrement pour soulager les douleurs localisées et de nombreuses autres pathologies : les rhumatismes, l’arthrose, les douleurs cervicales, les acouphènes, les entorses, les tendinites, les infections ORL, etc. Côté bien-être, cette médecine douce semble également être un bon moyen de décontraction musculaire. C’est pourquoi, de nombreux sportifs y ont recours.

Initialement destinée à des fins médicales, la mésothérapie est aussi actuellement utilisée dans le domaine de l’esthétique. Elle aide à combler les rides et revitaliser le visage. Elle est également indiquée pour traiter les cellulites. Dans tous les cas, la technique utilisée resta la même : une injection de faibles doses de produits ou médicaments destinés à cet effet dans la peau. Cette injection peut se faire par le biais d’une aiguille faisant entre 4 et 13 mm de longueur, d’un stylo acide hyaluronique, ou encore d’un pistolet injecteur électronique.

Comment se déroule une séance de Mésotherapie ?

Tout d’abord, sachez qu’une séance de mésothérapie peut comporter de nombreuses injections, voire une centaine. Lors de la séance, le médecin ou le praticien réalise plusieurs injections locales de médicaments sur ou autour des zones à traiter. Les injections peuvent se faire à la main (dans ce cas, la mésothérapie est dite manuelle) ou avec un injecteur électronique. La longueur des aiguilles utilisées est de 4 à 13 mm. Le nombre d’injections à réaliser varie selon la maladie à traiter. Cela peut parfois atteindre plusieurs centaines. Le nombre de séances peut aussi varier en fonction de la gravité de votre trouble. Dans le cas des problèmes aigus comme les blessures sportives, 1 à 4 séances peuvent être suffisantes. Par contre, pour des maladies chroniques telles que l’arthrose et les rhumatismes, le traitement peut aller jusqu’à 10 ou 15 séances s’étalant sur une période de 6 mois ou une année entière.

Quels sont les produits utilisés en mésothérapie ?

Pour effectuer un traitement de mésothérapie, le praticien utilise plusieurs produits, à savoir :

  • des décontracturants (le thiocolchicoside) ;
  • des anti-inflammatoires (le piroxicam, le calcitonie) ;
  • des vasodilatateurs ;
  • des complexes vitaminiques ;
  • un vaccin antigrippal ;
  • des médicaments homéopathiques injectables ;
  • des antalgiques ;
  • des anesthésiques locaux (la procaïne) ;
  • des antidépresseurs ;
  • des antibiotiques ;
  • des antispasmodiques ;
  • des antibiotiques ;
  • des antiallergiques ;
  • des lipolytiques ;
  • des produits biologiques ;
  • et des enzymes protéolytiques.

Il faut savoir que les produits utilisés sont mélangés avant injection. Pour cela, le mésothérapeute utilise des matériaux spécifiques comme le stylo hyaluron pen. Celui-ci favorise la densité du visage et atténue les rides, et ce sans devoir infiltrer les aiguilles dans la peau. Le stylo acide hyaluronique a l’avantage d’éviter le contact avec le tissu nerveux sous-cutané permettant de réduire considérablement la douleur d’injection. C’est pour cela qu’il reste l’outil le plus utilisé par les mésothérapeutes.

Qui pratique la mésothérapie ?

La mésothérapie doit être uniquement pratiquée par des médecins ayant un diplôme interuniversitaire de mésothérapie. Ce diplôme constitue un gage des connaissances spécifiques pour mener à bien l’opération. Il indique que le mésothérapeute est qualifié et dispose de tous les outils nécessaires pour pratiquer le traitement. En France, plus de 15000 médecins mènent l’intervention. On recense des généralistes, des dermatologues et des médecins spécialisés en esthétique. La plupart des instituts de beauté français proposent également le mésolift, une technique de mésothérapie aidant à prévenir les rides. Ils proposent leurs services aux hommes et aux femmes voulant rajeunir leur peau et en prendre soin par un traitement anti-âge préventif ou curatif. Ils pratiquent également la mésothérapie pour les personnes qui présentent des vergetures et qui souffrent de pelade avec une chute de cheveux importante, notamment après un accouchement ou encore suite à une maladie plus ou moins grave.

Veillez à bien choisir votre praticien pour éviter de subir une intervention chirurgicale en cas d’échec de la mésothérapie. De même, assurez-vous que celui-ci dispose d’une parfaite maîtrise de l’utilisation des outils nécessaires, comme le stylo acide hyaluronique. En effet, cela permet d’assurer que la séance se déroule en toute sécurité. Ainsi, tout le monde peut se sentir mieux.